Accueil » Recettes à base de fonio » Comment on prépare le fonio ?

Comment on prépare le fonio ?

Vous aimez le fonio ? C’est bien. En plus d’être une céréale de très bonne qualité capable de compenser votre besoin alimentaire au quotidien, sachez également que ce tout petit grain longtemps confondu avec le riz et la semoule peut vous apporter tout ce dont votre organisme a besoin. Il suffit de varier le goût. Il existe plusieurs méthodes de cuisson de ce grain de céréale et du fonio précuit, de la plus traditionnelle à la plus sophistiquée. Si vous ne savez pas comment préparer du fonio, voici quelques techniques et recettes à base de fonio.

Cuisson à l’eau du fonio

Si vous n’avez pas trop de temps à consacrer à la cuisine à cause de votre travail, mais que vous avez envie de fonio, l’idéal est de le faire cuire à l’eau. C’est plus rapide et c’est plus traditionnel.

Cette préparation est destinée pour environ 4 personnes. Vous avez besoin de 150 g de fonio et d’eau froide de volume multipliée par 2,5 de celui du fonio. D’abord, veuillez rincer la céréale via une passoire classique au tissu très fin pour permettre de dessabler le fonio. Eh oui, vous devez apprendre à rincer le fonio, car sachez que le fonio, comme il est assez petit, peut comporter des poussières et du sable. Et, ce n’est pas bon pour la santé, surtout pour ceux qui souffrent de problèmes rénaux.

Pour savoir si le fonio est bien rincé ou non, vérifiez la couleur de l’eau de rinçage. Si elle devient plus claire, c’est que c’est enfin propre. À titre d’information, le fonio existe en graines et en farine. La version en graines est plus adaptée pour la préparation à l’eau. Vous pouvez en commander sur internet.

Une fois que vous avez fini de rincer le fonio, procédez par la suite par faire bouillir le fonio dans de l’eau froide. Ajoutez un peu de sel et laissez juste cuire à feu très doux. Attendez à peu près d’une dizaine de minutes que votre plat de fonio soit assez cuit. Puis, enlevez la bouillie du feu et laissez froidir pendant 3 à 5 minutes pour permettre au fonio de se gonfler.

Vous pouvez servir ce plat de fonio avec des légumes ou tout simplement avec de la sauce, comme vous le voulez.

Cuisson à la vapeur du fonio

Si vous voulez un plat assez moderne à base de fonio, optez dans ce cas pour la cuisson à vapeur. L’avantage de cette préparation, c’est que votre fonio ne risque pas de perdre tous ses minéraux et ses vitamines.

Pour ce faire, laissez tremper votre fonio dans une casserole, ou bien dans un bol d’eau tiède et laissez reposer pendant une bonne quinzaine de minutes. Cette méthode vous permettra de faciliter l’hydratation du fonio. Fini les 15 minutes, faites maintenant bouillir l’eau et étalez le fonio de sorte qu’il se place bien dans le panier perforé supérieur ou sur un tissu fin.

Ensuite, faites cuire durant une demi-heure, et entre-temps aérez une à deux fois en remuant votre préparation avec une fourchette. Cela vous permettra d’égrener votre fonio. Ajoutez un peu d’eau simultanément. Et, une fois que c’est assez moelleux à l’aspect d’une semoule de couscous et que sa couleur devient assez bistre, vous pouvez le consommer.

Ne vous en faites pas, les graines se détacheront automatiquement. Avec cette préparation à la vapeur, vous pouvez manger votre folio avec des salades de petits cubes de légumes en le servant froid, ou bien en l’accompagnant de poissons ou de tajines comme menu chaud. Bref, que vous le mangiez chaud ou froid, cela ne changera point ses valeurs nutritionnelles (pour 100 grammes de fonio, il y a 81,2 grammes de glucides, 9,2 grammes de protéines, 2,5 grammes de matières grasses, 5,1 grammes de fibres et 8,5 g de fer).

Cuisson « crémeux » du fonio

Faire cuire le fonio pour le rendre assez crémeux est aussi une très bonne solution d’apprécier cette nouvelle céréale qui a longtemps existé et qui commence à se faire savoir petit à petit sur le marché notamment dans les rayons des compléments alimentaires des grandes surfaces.

Pour avoir une cuisson « crémeux » du fonio, il faut d’abord le laver toujours à l’aide d’une passoire, mais cette fois-ci une passoire étamine conviendrait mieux. Laissez tremper votre fonio dans de l’eau froide durant une demi-heure et dès qu’il commence à s’hydrater, versez-en du liquide chaud au volume 5 à 6 fois de celui du fonio.

Ici, vous avez le choix d’ajouter soit de l’eau chaude, du bouillon de légumes, de la soupe, du bouillon de poisson, du bouillon asiatique, ou bien de boisson de riz ou de soja. C’est à vous de choisir en fonction de vos propres préférences.

Si vous en ajouter trop, cela va changer non seulement le goût, mais également la consistance de votre plat à base de fonio. Autant donc respecter la dose prescrite (5 à 6 fois du fonio) pour qu’il puisse être assez crémeux. Laissez cuire environ 30 minutes tout en le remuant à l’aide d’une fourchette ou d’une spatule. Tâchez toujours de garder une température moyenne pour la cuisson.

Vous pouvez le servir froid comme dessert et l’accompagner de fruits ou de crème catalane. Pour un plat chaud, vous pouvez le déguster avec de la garniture composée de champignons, de légumes et d’algues.

Fonio.guide

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Revenir en haut de page

This website uses cookies. By continuing to use this site, you accept our use of cookies.