Accueil » Recettes à base de fonio » Comment enlever le sable du fonio ?

Comment enlever le sable du fonio ?

Vous avez envie de manger du fonio ? C’est bien. Et, c’est bon pour votre santé. Vous savez peut-être déjà que c’est l’une des rares céréales qui peuvent compenser votre besoin nutritionnel au quotidien. Riche de ses acides aminés, de fer, de magnésium, de calcium, de vitamines, de phosphore et de nutriments, ce petit grain sacré venu de l’Afrique de l’Ouest est un réel don du ciel pour subvenir aux problèmes de famine et d’insécurité alimentaire dans le monde. Mais, quelle que soit la technique pour faire cuire son fonio, dessabler le fonio est une étape cruciale qui ne doit pas être négligée. Voici comment faire.

Déterminer la teneur en sable

Cette petite céréale très appréciée dans la partie d’Afrique orientale est une vraie bénédiction pour toute la nation surtout que c’est encore des pays en voie de développement et qui souffrent souvent de malnutrition et d’insécurité alimentaire à cause de la sécheresse qui y règne.

Souvent confondu avec le riz et la semoule, ce petit grain de céréale est très léger. Il ne mesure que près d’un millimètre. Il est également réputé pour ses qualités nutritionnelles et ses vertus diététiques. Le fonio commence à être de plus en plus connu dans les pays européens malgré le freinage de son export à l’international.

Ceci est notamment dû au fait qu’il comprend parmi les aliments les plus difficiles à égoutter, et ce, malgré les soins qui lui sont attribués. C’est pourquoi son dessablage mérite une attention toute particulière. Pour pouvoir dessabler le fonio, il va d’abord falloir délimiter sa teneur en sable. Généralement, la teneur en sable du fonio est de l’ordre de 3 %. C’est en fonction de cette mesure que doivent être adaptées les techniques de dessablage qui peuvent différer d’une céréale à une autre. Cela permet également de connaître les principales caractéristiques physiques et la composition du sable qui se colle au fonio pour affiner ainsi les méthodes de dessablage à adopter.

 

Différentes techniques de dessablage du fonio

Pour dessabler le fonio, il faut des maquettes et des prototypes qui favorisent la vitesse de flottation du sable du fonio dans l’eau. Aval Fonio est le projet de dessablage de fonio en cours. Mais, d’autres études de dessablage ont commencé à voir aussi le jour et se sont améliorées au cours du temps.

Le dessablage traditionnel du fonio consiste à l’opération de décantation du sable en milieu humide dans des calebasses, par exemple, tel le dessablage de l’or ou de l’argent. Pour être plus efficace, cette opération doit être répétée 10 fois au minimum et en cascade. Toutefois, force est de noter que cela nécessite donc 10 litres d’eau par kilos de fonio. Cette première technique de dessablage de fonio peut être entreprise par vous-même chez vous.

Mais, il est à noter que le dessablage du fonio nécessite également divers procédés chimiques tels que les méthodes de diffraction des rayons X et des cristaux de silice pour déterminer :

  • sa teneur en silicium qui n’est pas adapté à notre santé,
  • les différences granulométriques sable/fonio et les propriétés d’absorption du rayonnement proche infrarouge, etc.

Toutefois, vous pouvez également mastiquer le fonio pour vous permettre de détecter le sable dans votre fonio. Si vous choisissez d’utiliser le fonio précuit, c’est l’idéal. Vous n’avez rien à craindre, car le fonio précuit vendu sur le marché est déjà passé par plusieurs étapes de dessablage.

 

Le lavage du fonio

Après avoir dessablé le fonio, il faut également le laver. Un fonio bien lavé est très facile à égoutter. Quelle que soit votre préférence de cuisson de fonio, il est très important de le laver pour enlever le reste de sable et les saletés fines du fonio.

Pour ce faire, vous avez besoin d’une grande et d’une petite calebasse. Premièrement, versez le fonio dans la grande calebasse et lavez-le avec une quantité abondante d’eau. Puis, versez la deuxième eau. Couvrez bien votre mélange et effectuez un mouvement de va-et-vient légers de sorte que le fonio soit remué.

Dès que vous apercevez le sable noir au fond de la calebasse, jetez ces impuretés et reprenez l’opération jusqu’à ce que tout disparaisse. Après avoir lavé votre fonio, essorez-le avec un torchon pour pouvoir débarrasser de tout le liquide du lavage. Ce procédé permet de rendre le fonio moins pâteux à la cuisson et prêt à être consommé.

Fonio.guide

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Revenir en haut de page

This website uses cookies. By continuing to use this site, you accept our use of cookies.